THAMOURTH N'HARBIL
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 65 le Sam 16 Nov - 14:17
Statistiques
Nous avons 59 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Odefield1

Nos membres ont posté un total de 847 messages dans 425 sujets

Plein Gaz sur la route de Guenzet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Plein Gaz sur la route de Guenzet

Message par morad le Lun 1 Oct - 22:53

En se rendant ces derniers jours sur les hauteurs de Guenzet, Harbil, Draa Kebila , Hamam Guergour et Bougaa, le wali de Sétif M Abdelkader Zoukh, voulait en fait prendre le poul du développement dans ces zones éloignées et s’enquérir des résultats de la mise à niveau, initiée ces dernières année entre les communes à l’effet de corriger les disparités et autres inégalités qui subsistaient encore au cœur de ces localités montagneuses.

Une visite de travail et d’inspection qui a permis de relever de grandes avancées sur la réalisation de grands projets mais aussi, l’ambition et les aspirations des populations aidant les efforts qui restent encore à consentir et qui sont d’autant plus imposés par les souffrances d’une décennie noire dont les effets se sont hélas traduit par un vent d’exode qui à frappé la commune de Guenzet déjà affectée par le phénomène de l’émigration ou celle de Harbil qui garde encore par endroit et en dépit des efforts consentis par l’état pour fixer les populations, les séquelles de cette décennie.

Aujourd’hui pourtant et à la faveur des programmes initiés par le président de la république et de la démarche de proximité adoptée par les pouvoirs public locaux pour consolider la dynamique de la paix et de la réconciliation nationale et rattraper du même coup le retard accusé en matière de développement local,Guenzet avance et va au rythme des préoccupations de ses populations, qui étaient là autant pour consolider leurs ambitions que pour faire état de ces acquis qui ouvrent la voie au retour de tous ceux qui sont partis sous d’autres cieux, ces dernières années .

Dans ce contexte, la réhabilitation et l’élargissement sur 10 mètres de la route nationale 76, sur 25 entre Boufaroudj et Guenzet pour une enveloppe de 170 milliards de centimes, nécessitant par la même le déplacement de 38 poteaux électriques et la démolition de 5 maisons, est désormais un des projets porteur de progrès au moment ou le wali ordonne une vaste étude de captage de toutes les sources d’eau potable en attendant cette solution radicale et définitive qui passe par le barrage de tychi Haf.

Autre acquis qui n’est pas sans susciter un profond sentiment de satisfaction des populations, celui du Gaz Naturel qui arrive enfin à Guenzet et dont la mise en service à la fin du mois d’octobre va permettre le raccordement de 1215 foyers soit quelques 6000 habitants qui ne seront plus contraints aux « corvées » d’antan et mettront sans nul doute aussi à profit, cette source d’énergie pour ancrer les effets du progrès dans la région.

A Harbil , les notables de la commune exprimeront le vœu d’en etre alimenté sachant que Guenzet n’est qu’a quelques encablures du pipe alimentant Guenzet et le wali, comme pour rassurer toutes ces populations rappellera les orientations du président de la république dans ce domaine et soulignera que dans une wilaya ou le taux de couverture en gaz naturel est de 86% en attendant d’ici la fin de l’année la mise en service de 10500 autres foyers, Il ne reste alors que 9 communes dont Harbil, ou les études sont faite et ou les travaux ne tarderont pas à débuter.

Il instruira par ailleurs le directeur des ressources hydriques à lancer une consultation pour le compte de la commune pour répondre aux préoccupations exprimées. Plusieurs autres projets comme la pose de la première pierre du nouveau lycée de 800 places dont 200 en internat à Guenzet, la réalisation d’un groupe scolaire et le grand projet de protection de la ville de Guergour contre les inondations de Oued Esebt,la réception en enrobé du chemin communal de Maatia 1 et Maatia 2 dans la commune de Draa Kebila ainsi que le projet en achèvement de la protection de la ville de Bougaa contre les inondations et l’inspection du chantier d’une piscine dans cette même ville, figuraient au programme de cette visite.

Mehdi Amine
avatar
morad

Messages : 336
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 52
Localisation : FRANCE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum