THAMOURTH N'HARBIL
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 65 le Sam 16 Nov - 14:17
Statistiques
Nous avons 59 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Odefield1

Nos membres ont posté un total de 847 messages dans 425 sujets

Daira de Guenzet sans radiographie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Daira de Guenzet sans radiographie

Message par morad le Dim 11 Nov - 2:25

Les habitants de la daïra de Guenzet dans la wilaya de Sétif souffrent énormément pour pouvoir passer un examen de radiographie, alors que deux de ses appareils sont toujours emballés au niveau des centres de santé des communes de Harbil et de Guenzet, et ce, depuis plus de quatre années. Selon nos informations, l’absence d’un manipulateur de radiographie que la DAS de Sétif devait mettre à la disposition de ces centres serait à l origine de ce désagrément qui pénalise cette population rurale, qui est obligée de se déplacer dans la daïra avoisinante de Bougaâ, distante de 30 km.
Pénalisés par cette situation inadmissible, les «Yalaouis», les habitants de la région, lancent, encore une fois, un appel au wali de Sétif pour débloquer la situation, en mettant en service les deux fameux appareils radiographiques, ce qui devrait apaiser énormément les désagréments que subissent les citoyens de la région
.

Source EL Watan Rubrique On vous le dit

le 21.10.12
avatar
morad

Messages : 336
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 52
Localisation : FRANCE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

ATH YALA LES HABITANTS FONT 40 KILOMÈTRES POUR UNE RADIO Santé de proximité dites-vous ?

Message par morad le Dim 11 Nov - 2:59

«En raison de l’absence dans toute la région, d’un service de radiologie, nous vivons un véritable calvaire, qui n’est pas près de connaître son épilogue. Nous en appelons à votre sens de la responsabilité et à votre humanité, pour abréger la souffrance de toute une population», est-il mentionné dans une requête rédigée, la semaine dernière, par un collectif de citoyens de la région d’Ath Yala (Sétif), et adressée au wali et au directeur de la santé et de la population de la wilaya. Tout en brossant un tableau peu reluisant de la couverture sanitaire dans leur région, les rédacteurs de cette missive s’interrogent sur le fait que deux appareils de radiologie, «achetés à coup de milliards», attendent depuis des années qu’on veuille bien procéder à leur mise en marche. Ceci, s’insurgent-t-ils, pendant que les usagers de la santé se voient contraints de faire de longs déplacements pour une simple radiographie. «C’est absurde et insensé de devoir parcourir 30, voire 40 km pour une telle prestation, alors que les équipements dont sont dotées les structures sanitaires de Guenzet et Harbil moisissent dans leurs cartons», s’indigne un habitant de Guenzet, le chef-lieu de daïra. Certains parmi les citoyens de cette région rurale avouent se considérer comme des victimes expiatoires du nouveau système de santé, sensé leur garantir la proximité des structures et les équipements nécessaires. «On ne peut pas réussir une réforme par la seule magie des slogans, car pour l’heure, il faut se rendre à l’évidence, le principe de proximité n’a, en vérité, de proximité que le nom», dira révolté, un citoyen habitant une localité reculée de la commune de Harbil.

N. M.31/10/2012
avatar
morad

Messages : 336
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 52
Localisation : FRANCE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum