THAMOURTH N'HARBIL
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 65 le Sam 16 Nov - 14:17
Statistiques
Nous avons 59 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Odefield1

Nos membres ont posté un total de 847 messages dans 425 sujets

M. Sellal aujourd’hui à Sétif :

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

M. Sellal aujourd’hui à Sétif :

Message par morad le Mar 29 Oct - 12:47

40.000 hectares irrigués et 100.000 emplois
Dans ce contexte, le projet des grands transferts hydrauliques à partir des barrages de Ighil Emda dans la wilaya de Bejaia et d’Erraguène dans celle de Jijel, atteignant au mois d’août dernier un taux d’avancement de 85% est appelé à métamorphoser cette wilaya et à impulser fortement sa vocation agricole. Ce mégaprojet structurant dont les travaux ont été lancés par le Président de la République consistera à transférer  plus de 345 millions de m3 d’eau par an à partir de ces deux barrages par le canal des deux systèmes Est et Ouest et permettra, en plus des apports considérables en matière d’alimentation en eau potable, d’irriguer près de 40.000 hectares de terres agricoles, induisant par la même la création de 100.000 emplois directs et indirects, dont 36.000 permanents.
Parmi les composantes de ces grands transferts qui nécessiteront au terme de leur réalisation une enveloppe de plus de 13.000 milliards de centimes, le système « Est » qui prendra naissance dans la wilaya de Jijel  composé de 7 ouvrages, le barrage d’Erraguène, celui de Tabelout, une galerie d’amenée de plus de 14 km creusée au cœur de la montagne, un canal de liaison, le bassin tampon d’Ouled Habib ainsi que des ouvrages de transfert s’étalant sur 42 km de canalisation et, dans la commune de Tachouda, le barrage de Draa Ediss d’une capacité de 150 millions de m3.
Ce premier système dont le taux d’avancement était déjà à 85% au mois d’août dernier est appelé  à alimenter en eau potable 750.000 habitants élisant domicile au niveau de 16 communes à l’horizon 2040.
Le système « Ouest » de ces grands transferts part de la wilaya de Bejaia permettra le transfert de 119 millions de m3 an à partir du barrage d’Ighil Emda pour arriver sur le barrage de Maouane dont le taux d’avancement était également très bien avancé à la même période, atteignant même 98% en août 2013. Ce second système qui aura nécessité la pose de 22 km de canalisations et 3 grandes stations de pompage est destiné aussi et en dehors de son impact important sur l’agriculture à alimenter en eau potable, et à l’horizon 2040,  1.100.000 habitants de 12 communes.
Ce mégaprojet, faut-il également le souligner, sera dans sa dimension stratégique interconnecté avec 5 barrages dont 3 nouveaux, cela, indépendamment des effets que produiront le barrage de Tichy Haf pour l’alimentation en eau potable des communes du nord de la wilaya, Guenzet, Harbil, Ain Legradj, Beni Ourtilène, Beni Chebana, et Beni Mohli de même que les travaux de rénovation de la conduite de Oued Bered  actuellement en voie de réalisation pour une enveloppe de 200 milliards de centimes à l’effet d’améliorer la production en eau potable des communes de Tizin Bechar, Amouchas, Ouricia et Sétif.
Source:EL MOUDJAHID,PUBLIE LE : 29-10-2013
http://www.elmoudjahid.com/fr/actualites/48747
avatar
morad

Messages : 336
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 52
Localisation : FRANCE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum